enneagramme

L’ennéagramme est une description psychologique basée sur une qualité. Il existe 9 types d’ennéagramme qui permettent de comprendre un peu mieux le fonctionnement d’une personne. Dans ce guide, vous allez découvrir la description de l’ennéagramme, des différents types et sous-types dominants, afin que vous puissiez avoir une compréhension plus approfondie du sujet et bien évidemment découvrir à quel type vous correspondez.

L’ennéagramme : qu’est-ce que c’est ?

L’ennéagramme dont la racine grecque signifie : neuf figure, est une ancienne figure ésotérique. Il a été introduit en occident par Georges Gurdjieff au début du 20ème siècle. L’ennéagramme s’est propagé en tant que méthode de développement personnel à partir de divers auteurs dans les années 1970 aux Etats Unis. Toutefois, cette méthode de développement personnel a été mise sur la liste du MIVILUDES (mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) car celle-ci peut être pratiquée dans le but d’exclure des personnes du système médical traditionnel.

L’ennéagramme est composé de 9 types principaux et de sous-types comme exposé dans le titre principal. Ces types principaux sont organisés autour d’une qualité qui permet de définir la psychologie profonde d’un individu.

Origine de l’ennéagramme

L’origine de l’ennéagramme reste floue, mais malgré tout, il existe plusieurs thèses plus ou moins étayées. Selon le lama Kunzang / Pascal Treffainguy l’ennéagramme serait d’origine mésopotamienne. Il aurait été transmis aux sages tibétains de la tradition Boeun qui le pratique encore de nos jours en l’associant à 9 types astrologiques. Ces différents types ont été présentés rapidement dans le livre sur l’astrologie tibétaine de Philippe Cornu.

Une autre thèse soutenue par Laleh Bakhtiar, indique qu’il proviendrait du soufisme. Selon les dires d’Idries Shah, le symbole de l’ennéagramme se trouverait dans un ancien manuscrit sur le soufie à la bibliothèque de Grenoble.

Oscar Ichazo qui a été le premier à affilier un nom à chaque type et à étudier les analogies entre les 9 points du diagramme et les 9 types a déclaré que l’ennéagramme proviendrait en grande partie de la Kabbale.

Gurdjieff prétend avoir découvert l’ennéagramme en côtoyant soi-disant une confrérie Sarmoung en Asie centrale. Certains historiens remettent en doute cette affirmation, du fait de ses autres conceptions et créations du même type.

En fait, l’origine réelle de l’ennéagramme reste toujours inconnue malgré le nombre d’historiens s’étant penchés sur la question.

Tracé du symbole de l’ennéagramme

L’ennéagramme de type 1 et les autres types font partie d’un symbole. Ce symbole est composé d’un cercle, d’un triangle équilatéral et d’un hexagone croisé. Une fois mis ensemble, ils forment l’ennéagramme. Les neuf pointes indiquant les neuf types.

Ennéagramme : les différents types

L’ennéagramme regroupe 9 types différents. Pour approfondir cela, voici une description de ses différents types :

L’ennéagramme de type 1 : le perfectionniste

Ce sont des personnes qui veulent toujours faire les choses parfaitement. Elles sont très critiques envers eux même et les autres. De ce fait, travailler en équipe avec ce genre de personne est très compliqué. Elles aiment se prendre pour les défenseurs de l’éthique et de l’intégrité. Lorsque ce type de personne s’exprime, vous pourrez constater après plusieurs conversations que les mots qui sortent le plus souvent de leur bouche sont devrait et aurait dû.

Sa qualité première est sans nul doute la vertu. C’est une personne qui aime avoir raison, s’améliorer, se comporter de la meilleure façon possible et faire de son travail une perfection.

Le perfectionniste est souvent colérique, c’est passionnel chez lui. Sa colère est souvent due à ceux qui enfreignent les ordres, qui mettent le désordre et aux critiques injustes.

L’ennéagramme de type 2 : L’altruiste

L’altruiste est une personne qui recherche l’approbation et l’affection. Elle est toujours en attente d’amour et cherche par tous les moyens à devenir indispensable. Elle veut que les autres soient heureux et satisfaits.

Parfois, l’altruiste peut changer de personnalité pour s’adapter aux autres et donc dans un certain sens devenir manipulateur. Il est actif, séducteur et encourageant. L’humilité est sa vertu. Il aime plaire, faire des cadeaux et être au centre de tous. L’orgueil est son défaut principal. Il n’aime pas dire non, être seul, attendre.

L’ennéagramme de type 3 : le battant

Il est le roi de l’apparence et veut être aimé pour ses résultats. Il a du mal à discerner sa vraie personnalité. Ce type de personne excelle dans les domaines de direction, en tant que vendeur, entraîneur.

Le battant ne lâche jamais prise peu importe la difficulté. L'authenticité est sa vertu car il aime réussir, réaliser, être actif, efficace, le prestige et la compétition. Le mensonge est sa passion du fait qu’il n’aime pas les discussions larmoyantes, parler de sentiment, les réunions sans fin, ne rien faire et patienter.

L’ennéagramme de type 4 : le romantique

Le romantique se concentre sur ce qui manque. C’est une personne nostalgique, sensible, toujours à la recherche d’un partenaire. La créativité est le domaine où le romantique excelle. La plupart du temps, il est perdu dans ses regrets, ce qui le rend mélancolique. L’équanimité est sa vertu du fait qu’il aime utiliser sa créativité dans de nombreux domaines, vivre des moments uniques et incroyables et enfin le plus important, partager ses états d’âme. Son plus gros défaut est l’envie car il n’aime pas le banal, le quotidien, le manque d’égard, la critique et suivre les procédures à la lettre.

L’ennéagramme de type 5 : L’observateur

L’observateur comme son nom l’indique préfère observer que participer. Son jardin secret est vraiment très important pour lui. Il n’a que faire des attentes ou des émotions des autres. Il classe les priorités ou du moins ce qu’il considère comme le plus important pour lui.

Le savoir est l’élément le plus important de sa vie, de plus, il considère les autres comme des objets inutiles, il ne leur prête aucune attention. Le détachement est sa vertu dû au fait qu’il aime connaître, comprendre, être seul, observer, prendre du recul et réfléchir. Son défaut est l’avarice car il n’aime pas les discussions inutiles qui s’éternisent, le bruit, les imprévus, les démonstrations émotionnelles, prendre des décisions sur le vif, les fêtes et l’intrusion dans son intimité.

L’ennéagramme de type 6 : le loyal

Le loyal privilégie les faibles et les causes perdues. Il est autoritaire mais en contre parti, il est loyal envers la personne qu’il veut aider ou la cause qu’il défend. Il pense toujours que les événements vont mal se passer, pour mieux se protéger.

Son doute finit toujours par se transformer en une totale confiance en lui. Le courage est sa vertu dû au fait qu’il aime la loyauté, les situations claires, avoir le temps de se préparer et se faire l’avocat du diable. Son défaut est la peur car il n’aime pas la trahison, le mensonge, les beaux parleurs, les imprévus, les situations ambiguës et l’autorité floue.

L’ennéagramme de type 7 : l’épicurien

L’épicurien a le syndrome de Peter Pan. En général, il est aventureux, superficiel et ne s’implique jamais totalement. L’épicurien ne termine jamais ce qu’il a commencé. Il est toujours de bonne humeur et enjoué, ce qui fait de lui une personne excellente pour le travail d’équipe.

La sobriété est sa vertu due au fait qu’il aime charmer, les voyages, la rigolade, faire des projets, la diversité. Son défaut est la gourmandise. Il n’aime pas l’ennui, être enfermé, la routine et les contraintes.

L’ennéagramme de type 8 : le protecteur

Le protecteur ne sait pas contrôler sa colère, il l’exprime de la façon dont elle vient. Il a besoin d’être dans le contrôle. Lorsque le protecteur obtient le contrôle, il devient une personne juste et compétente. Le protecteur peut-être d’un soutien sans faille pour ses amis les plus chers.

La vérité et la simplicité sont ses vertus, dû au fait qu’il aime foncer droit devant, corriger l’injustice, se battre et gagner des épreuves de force. Son défaut est la luxure. Il n’aime pas la mollesse, l’inconsistance et ceux qui louvoient.

L’ennéagramme de type 9 : le médiateur

Le médiateur comprend rapidement tous les points de vue. Il est ambivalent, indécis, nonchalant, paisible et ne voit jamais l’objectif d’une tâche secondaire. Diplomate, négociateur et conseiller sont des secteurs où le médiateur peut faire voir toutes ses compétences et être très performant. L’action est sa vertu. Il aime l’harmonie, le bien-être, la routine, écouter, les compromis et des emplois du temps stables. Son défaut est la paresse car il n’aime pas se bagarrer, dire non, sentir votre impatience et devoir prendre position.

Ennéagramme : résumé

Dans ces descriptions très simples, vous avez pu voir à quoi correspondait chaque type. Vous savez maintenant ce qu’est l’ennéagramme. De plus, le fait d’avoir les descriptions de chaque type, vous permet de connaître et de mieux comprendre les différents types psychologiques qui existent.

Les sous-types

Il existe également des sous-types qui correspondent aux 3 comportements instinctifs dominants de chaque type, un peu moins connus que les différents types, mais cela vaut la peine de les citer, pour que vous ayez une description totale de tous les types et sous-types qui existent. Voici cette liste :

L’instinct en tête-à-tête contrôle tout ce qui concerne votre sexualité et votre vitalité. Ce sous-type dominant correspond aux sous-types :

  1. Jalousie et zèle
  2. Féminin et masculin
  3. Séduction et agression
  4. Compétition et haine
  5. Force et beauté
  6. Confidence
  7. Fascination et suggestibilité
  8. Possession et reddition
  9. Union

L’instinct de survie comme son nom l’indique concerne votre approvisionnement matériel, en nourriture, votre sécurité, le besoin de protéger votre famille et d’avoir un abri. Ce sous-types dominant correspond aux sous-types :

  1. Anxiété
  2. Privilège
  3. Sécurité
  4. Intrépidité
  5. Chaleur
  6. Foyer
  7. Satisfaction
  8. Famille
  9. Appétit

L’instinct social dirige votre besoin d’appartenance sociale et de faire partie d’un groupe plus vaste tel que : la communauté, l’entreprise, une association. Ce sous-type dominant correspond aux sous-types :

  1. Inadaptabilité
  2. Prestige
  3. Ambition
  4. Totem et symboles
  5. Honte et honneur
  6. Sacrifice
  7. Devoir
  8. Participation
  9. Amitié et causes sociales

Les sous-types sont au nombre de 27. Des 3 instincts dominants, découlent 3 variations pour chaque type selon l’instinct dominant qui vous gouverne. Votre sous-type décrit, ce qui est le plus important pour vous dans votre vie (personnes et projets). La fonction de votre sous-type consiste à résoudre le défaut principal de votre type psychologique. Tous les sous-types ont la capacité d’être très bons dans un domaine unique de la vie instinctive.

Ceci bien évidemment concerne les 3 sous-types dominants pas les variations selon les types qui eux demandent une recherche plus approfondie pour tous les mémoriser et les comprendre.

Pour conclure

Dans ce guide, vous avez pu voir ce que signifie l’ennéagramme ainsi que tous les types et sous types. Ce guide vous fournit toutes les descriptions des types afin que vous puissiez avoir une idée cohérente de l’ennéagramme et bien sûr, pour que vous découvriez de quel type vous êtes, voire de quels sous-types pour ceux qui veulent avoir une connaissance parfaite d’eux-mêmes.

Ecrire un commentaire:
*

Your email address will not be published.