Ennéagramme type 1 le perfectionniste

L’ennéagramme de type 1 n’a qu’une seule perspective, la perfection. Il ne fait l’impasse sur aucun défaut ou du moins sur ce qu’on lui considère comme un défaut. Le perfectionniste à la critique facile, mais au contraire de certains autres types de personnalité, il s’est aussi se critiquer, ce qui le rend très dur envers lui-même. Dans ce guide, vous pourrez apprécier la description exhaustive de tout ce qui concerne ce type de caractère d’une manière simple et concise.

L’ennéagramme : définition et symbole

L’ennéagramme est une figure ésotérique n’ayant aucune origine prouvée. Sa racine grecque signifie : neuf figure. L’ennéagramme est avant tout une méthode d’étude de la personnalité composée de neuf structures de caractère et d’un diagramme. Il permet de mieux saisir sa propre personnalité et celle des autres. L’ennéagramme met en lumière 9 types qui permettent de mieux se comprendre, comprendre les autres et d’améliorer les rencontres entre chaque type.

Il est très simple à saisir, grâce à cela, tout le monde peut se l’approprier afin de s’en servir pour optimiser ses échanges, ses relations de travail ou intimes, en fait, dans tout domaine de la vie. L’ennéagramme est à première vue un dessin complexe, mais il n’en est rien. Pour une meilleure compréhension du dessin, il suffit de le décomposer en ses 3 formes géométriques de base qui sont un cercle, un triangle équilatéral et un hexagone croisé.

Chaque extrémité du symbole correspond à un type. Petite parenthèse, bien que cela n’est pas de rapport direct avec l’ennéagramme, une fois votre type et votre instinct dominant décelé, vous pouvez pousser vos recherches sur votre personnalité plus profondément, en étudiant les 27 sous-types qui compose les 3 instincts dominants.

En ce qui concerne ses sous-types, vous pouvez prendre comme référencer les 3 instincts dominants pour rechercher sur internet les définitions des sous-types qui leur correspondent et découvrir celui qui vous représente.

Ennéagramme type 1 : est-ce que l’on est perfectionniste dès la naissance ?

Un enfant a la naissance peut hériter du perfectionnisme par l’un de ses parents ou par le mélange des deux personnalités, mais cela reste très rare. En général, l’enfant acquiert le perfectionnisme de par son environnement et son éducation.

Comment devient-on perfectionniste ?

Les adultes ayant pour seul but la perfection, qui est donc devenue une obsession, ont souvent eu une enfance très contrôlée par leur parent. Ils étaient, pour la majorité, premier de la classe avec un refus total de l’échec dû à la peur de décevoir leur parent et de se faire gronder. A la suite de cela, en grandissant, ils ont projeté la perfection sur tout ce qui les a entourés devenant de ce fait, obsédé par la perfection.

Certains deviennent perfectionnistes en raison de la société qui prône la compétition à tout-va. Comme vous pouvez le constater chaque jour de votre vie, le fait d’atteindre la perfection, et par conséquent de réussir, est considéré dans la société comme étant l’égal du bonheur.

De toute façon, comme beaucoup de choses qui définissent une personne dans la vie, cela vient la plupart du temps de l’éducation des parents, des amis avec qui l’on passe beaucoup de temps et de la société qui ne cesse de mettre en avant la compétition qui est à bien des égards nocives pour tout type de personnalité sur le long terme.

L’ennéagramme de type 1, c’est-à-dire le perfectionniste qui n’a d’obsession que pour la perfection, qui dans certain cas peut devenir maladif, ne peut malheureusement pas être réfréné par l’école ou le travail, car ce sont eux qui prônent la compétition et qui poussent les perfectionnistes à le devenir encore plus. N’ayez crainte, être perfectionniste n’est pas une maladie en soi, tant que cette perfection ne vous submerge pas.

L’ennéagramme de type 1 : les fondements

Les fondements de l’ennéagramme de type 1 reposent sur une éducation stricte de la part des parents et de l’environnement qui les entoure. Voici sur quoi se base le perfectionniste :

Objectifs et vertus

L’objectif premier de l’ennéagramme de type 1 est bien sûr que tout soit parfait dans les moindres détails. Ce type de personne préférerait faire tout, tout seul, car il pense que les autres n’ont pas les capacités de faire les choses aussi bien que lui. Il déteste les critiques au point de ne jamais se remettre en cause. Par-contre, il est très critique envers lui-même et les autres personnes. L’ennéagramme de type 1 a des normes très élevées qu’il respectera coûte que coûte, même si cela veut dire faire des sacrifices personnels.

Il est toujours dans la perspective d’améliorer le monde afin de le rendre meilleur. Son exigence envers les autres est à la même hauteur que celle qu’il se donne à lui-même. C’est une personne stricte, voir rigide qui voudrait que les autres soient comme lui. Se considérant comme une personne sensée et logique, il pense avoir tout le temps raison et avoir une destinée à accomplir. Ce type de personne est très regardant sur les règles de savoir vivre, la ponctualité, la religion, etc. Critiquer quelqu’un ouvertement et de ce fait risquer de le blesser ne le dérange pas le moins du monde.

Les personnalités de l’ennéagramme de type 1

personalite enneagramme type 1

L’ennéagramme de type 1 est avant tout une personnalité basée sur le fait que tous soient irréprochables, mais dans certaines situations sa personnalité peut changer, notamment :

En situation de stress

Ce qui énerve et stress le plus l’ennéagramme de type 1 est le fait que les autres personnes ne le comprennent pas et se moquent de ses principes. Dans cette situation, le perfectionniste s’isolera afin de se concentrer sur son travail qu’il fera à la perfection. Parfois, lorsque le perfectionniste se sent mal dû au fait que les autres se moquent de ses principes, il cherchera à se changer les idées en se faisant plaisir, même en allant contre ses propres règles, ce qui le mènera vers une dépression.

En situation de sécurité

Lorsque l’ennéagramme de type 1 se sent en sécurité, il a tendance à plus s’exposer et à montrer un autre côté de sa personnalité. Il devient plus émotif, plus bavard, plus vivant et fait même un peu d’humour. Une fois qu’il se sent très à l’aise dans un environnement, il se montre beaucoup plus agressif verbalement et impulsif. Son franc-parler et son égoïsme reviennent eux aussi au grand galop.

En situation d’intégration

Pendant une phase d’intégration, l’ennéagramme de type 1 ne sera pas aussi exigeant et rigide qu’il peut l’être dans sa vie de tous les jours, le fait de découvrir un nouvel horizon lui permettra de se relâcher, d’exprimer de la joie et d’être plus convivial avec les autres. Tout cela, bien évidemment, s’il est prêt à faire le point sur son perfectionnisme et à le minimiser. Tous les perfectionnistes ne sont pas butés, au point de ne pas s’apercevoir de leur obsession. Ce qui permettra au perfectionniste d’avoir de meilleurs échanges avec les autres personnes et de ce fait, il sera plus écouté et mieux compris.

L’ennéagramme de type 1 : ses instincts

Les intelligences instinctuelles sont composées de 3 instincts, elles sont un des éléments clef de tout type d’ennéagramme. Chez chaque type de personnalité, il existe un instinct dominant différent, même parmi les perfectionnistes. Leur perfectionnisme se différencie selon leur intelligence instinctuelle. Voici, ces différents types d’instincts :

Instinct sexuel

L’ennéagramme de type 1 se focalise sur la perfection de sa famille et il est obnubilé par sa relation intime. En raison de cela, il a souvent du mal à trouver un partenaire aussi parfait qu’il le voudrait. Il voudra que son partenaire suive les règles qu’il a établies à la lettre. Malgré tout cela, il est un compagnon passionné et cherche toujours à être un amoureux parfait.

Instinct social

Le perfectionniste prend tous les problèmes du monde à son compte. L’ennéagramme de type 1 n’est pas du genre à faire fit de la famine, des guerres et de tout autre problème mondial. Il sera prêt à passer à l’action aux dépens de sa vie personnelle. Il ne fera pas cela par souci des autres, mais uniquement dans l’optique de régler les problèmes qu’il pense être le seul en mesure de faire. Dans sa tête, ses visions de grandeur, lui font croire qu’il ne pourra pas régler ses préoccupations avant d’avoir mis un terme aux problèmes mondiaux.

Instinct de conservation

L’ennéagramme de type 1 à un instinct de conservation très concentré sur lui-même : son habitat, sa santé et son bien-être. Il aime l’ordre, la propreté et l’hygiène. Le perfectionniste est très organisé et structuré. De ce fait, suivre des régimes stricts ou faire du sport régulièrement est d’une simplicité extrême pour lui.

Est-ce que le perfectionniste a des limites ?

Bien sûr que oui, toute personnalité à ses qualités, défauts et limites.

Ses qualités

L’ennéagramme de type 1 est juste et éthique. C’est une personne organisée qui aime l’ordre et la perfection. Le fait qu’il cherche toujours à s’améliorer, lui permet d’évoluer très vite. Il n’a que faire des tricheurs et des menteurs. Le hasard n’obtient jamais de place dans sa vie quotidienne. Il ne faut pas oublier que le perfectionniste adore être vanté et salué pour ses compétences et son travail, ce qui le rend plus ouvert aux autres et plus sympathique.

Ses défauts

A toujours vouloir l’excellence, le perfectionniste pourrait bien finir par le regretter. D’un caractère dur et exigeant, il ne laisse rien passer quitte à se faire du mal. L’ennéagramme de type 1 aime plus que tout imposer sa vision des choses ainsi que les personnes qui font de même. Il ne montre jamais ses émotions.

Le travail d’équipe n’est pas quelque chose d’attrayant pour le perfectionniste car la seule personne capable de faire un travail parfaitement n’est autre que lui. Chez lui, la critique est très facile et il n’hésitera pas à la faire, même si cela le mène à des relations tendues que ce soit avec ses collègues de travail ou dans son couple.

Il se critique aussi durement qu’il le fait avec les autres, en cela, il est juste. Le perfectionniste ne commence jamais une tâche qu’il n’est pas sûr de réussir de peur des critiques qui pourraient suivre. Le fait qu’il vit continuellement dans la peur de l’échec peut facilement le rendre anxieux.

Ennéagramme de type 1 : conseils

Le fait d’être perfectionniste n’est pas une tare. Mais vous devez prendre conscience de vos limites et ne pas essayer de les surpasser à chaque fois car cela vous mènera tôt ou tard à ne plus avoir confiance en vous dû au fait que vous ne supportez pas l’échec. Pour éviter cela, voici quelques petits conseils :

Ayez des objectifs réalistes

La première chose que vous devez faire, c’est d’arrêter de vous fixer des buts inatteignables. Revoyez vos normes et faites des listes de pour et de contre pour voir si l’objectif que vous avez choisi est dans vos cordes. Assurez-vous que votre motivation est au top sur le but que vous vous êtes fixé. Si votre perfectionnisme est maladif alors faites vous aider par un coach mental. Dites-vous bien une bonne fois pour toutes que la perfection n’existe pas.

Soyez humble avec vous-même

Dans vos conversations, apprenez à être plus doux et plus calme. Restreignez cette impulsivité, agressivité qui est en vous. Vous verrez qu’en faisant cela, vos échanges seront plus constructifs. Vous serez plus aimé et les personnes ne dédaigneront plus à venir vers vous. Dernière petite chose, arrêtez de vous juger et de juger les autres, cela ne vous mènera nulle part.

Pour conclure

Dans ce guide, vous avez pu suivre tout ce qui définit l’ennéagramme de type 1. Si vous le lisez bien attentivement, vous pourrez découvrir d’une façon approfondie les défauts, les avantages, en gros les caractéristiques de votre personnalité. N’oubliez pas qu’il existe de grandes différences entre tous les perfectionnistes, vous n’avez par exemple pas tous le même degré de perfection. Une fois ce guide lu et compris, vous aurez une connaissance parfaite du perfectionniste et si vous l’êtes, de vous-même.

Ecrire un commentaire:
*

Your email address will not be published.