devenir coach de vie

Devenir coach de vie est de plus en plus demandé, ce qui fait de ce métier une option intéressante pour le futur. Il ne suffit pas de vouloir aider les autres pour devenir coach de vie. Il faut acquérir une formation adéquate et avoir les qualités et les prérequis nécessaires. Voici comment devenir coach de vie.

► En savoir plus sur les fondamentaux pour devenir coach de vie

Devenir coach de vie : c’est quoi ?

Il faut bien connaître en quoi consiste le métier de coach de vie avant de vous lancer. La tâche du coach de vie est principalement d’accompagner des personnes de tout âge dans le but de les aider à atteindre leurs objectifs et à développer des habiletés pour résoudre les problèmes. Il faut donc aider chaque personne à découvrir son potentiel et à prendre confiance en elle.

Le coach de vie est donc appelé à intervenir dans différents domaines de l’existence, qu’il s’agisse d’état émotionnel ou physique. Le coach de vie peut tout aussi bien contribuer à :

  • Résoudre des problèmes de communication dans le couple,
  • Aider à résoudre des problèmes de poids
  • Surmonter une crainte d’un changement de carrière.

Il faut un certain nombre de séances selon le cas à traiter.

Vous devez demeurer conscient que le coach de vie n’est pas un thérapeute et que vous n’êtes pas là pour régler les cas lourds qui nécessitent une thérapie spécialisée. Vous ne réglez donc pas directement les problèmes mais vous donnez à chaque personne les outils qu’il lui faut pour s’en sortir.

Vous lui apprenez à prendre du recul pour mieux analyser sa situation. En compagnie de votre client, vous établissez une marche à suivre afin de résoudre les difficultés.

Les qualités requises pour devenir coach de vie

Avant de suivre une formation pour devenir coach de vie, vous devez vous assurer de posséder les qualités de base qui feront de vous un coach de vie apprécié et recherché. Il est évident qu’il faut avant tout avoir envie d’aider les autres. C’est la qualité principale du coach de vie. Si vous avez envie d’aider, vous développerez naturellement les dons pour l’écoute et l’empathie qu’il faut pour réussir dans ce métier.

Cette envie d’aider les autres vous amènera à établir facilement des contacts avec autrui. Cette facilité permet de motiver les clients et de les amener à adopter un point de vue plus positif sur eux-mêmes. En même temps, l’empathie dont vous faites preuve ne doit pas vous empêcher d’utiliser des outils rigoureux pour trouver des solutions sans laisser les émotions obscurcir votre jugement. Vous aiderez mieux vos clients si vous savez prendre du recul.

La patience est un autre atout essentiel du coach de vie. Il n’est pas toujours possible d’établir rapidement une relation de confiance avec le client. Vous ne devez pas non plus vous impatienter lorsque les résultats n’apparaissent pas tout de suite. Chaque cas est particulier et ce n’est qu’après un certain nombre de séances que vous arriverez à vous entendre avec votre client quant aux objectifs à atteindre et aux moyens d’y arriver.

Le code déontologique

Le code de déontologie dont vous prendrez connaissance durant votre formation vous le rappellera : vous devez toujours faire preuve de discrétion et demeurer fidèle au secret professionnel. Tout ce qui se passe durant les séances de coaching de vie doit demeurer strictement confidentiel. Vous devez mériter la confiance de vos clients. Vous devez donc avoir l’habitude d’inspirer suffisamment confiance pour recevoir des confidences.

Vous serez probablement un excellent coach de vie si votre attitude envers les autres est adoptée comme modèle par des personnes qui vous connaissent. Le respect que vous portez à autrui ne doit pas être feint mais faire partie de votre personnalité depuis toujours. Il est nécessaire de savoir créer un sentiment de sécurité auprès des clients. De cette manière, vous arriverez à les faire progresser et adopter un point de vue positif sur eux-mêmes.

Le sens des responsabilités est une autre qualité qui n’est pas acquise lors de la formation mais qui fait partie de votre être. Vous devez être conscient que si vos clients adoptent vos stratégies pour améliorer leur existence, vous aurez donc un impact considérable sur leur vie, surtout lorsqu’il s’agit de réorienter sa carrière ou de modifier une relation entre conjoints.

Si vous avez de l’influence sur les autres, vous devez aussi savoir faire preuve d’humilité et ne pas chercher à vous transformer en gourou. Le coach de vie est un accompagnateur qui aide les clients à trouver ce qu’ils désirent et à découvrir leur potentiel. Votre travail sera sans valeur si les clients s’en remettent entièrement à vous pour prendre des décisions qui ont une influence majeure dans leur vie.

formation coach de vie

La formation afin de devenir coach de vie

La réglementation quant au coaching n’est pas encore vraiment établie. Il n’y a donc pas d’obligation à détenir un diplôme en coaching de vie, même si de plus en plus d’organismes et d’institutions offrent une formation dans le domaine, comme Boost Coaching. Les clients et les entreprises qui font appel à un coach de vie vérifient tout de même les qualifications d’un candidat. Si vous commencez dans le métier, il est donc important de démontrer que vous détenez les bons outils.

Des organismes comme Boost Coaching ont pour but de promouvoir le coaching personnel et professionnel. Son sceau assure à votre client que vous avez suivi une formation qui vous permet d’aborder le coaching de vie de façon professionnelle. Vous démontrez aussi que vous avez pris connaissance du code de déontologie et que vous avez bénéficié d’un partage des compétences qui vous prépare à agir en tant que coach de vie.

Quel que soit le domaine dans lequel vous avez étudié, il est recommandé d’avoir suivi des cours de psychologie. La maîtrise des concepts vous aidera à venir en aide à vos clients à partir de plusieurs méthodes éprouvées. Une formation théorique est très utile, mais une formation pratique l’est encore davantage pour vous donner une idée claire sur ce qui vous attend.

Plusieurs écoles de coaching offrent une formation de coach professionnel avec titre RNCP assorti d'une spécialisation en coaching de vie. Des modules supplémentaires en PNL sont aussi offerts.

Quelle école de coaching choisir ?

Les offres sont donc très variées et vous devez faire votre choix en fonction de ce que vous recherchez et selon la façon dont vous comptez exercer le métier de coach. Il est possible de vérifier sur Internet la réputation des écoles qui vous intéressent. La taille de l’école ou la publicité qu’elle fait ne doivent pas être pris en compte dans votre évaluation mais il faut privilégier plutôt la valeur de ceux qui dispensent la formation.

Vous remarquerez probablement, en cherchant une formation pour devenir coach de vie, que la durée de celle-ci est la plupart du temps très courte. Elle peut aller de 4 à 21 jours. Il est clair qu’il s’agit d’un temps de formation pour acquérir l’ensemble des compétences nécessaires pour exercer le métier de coach de vie, mais il vous faudra pratiquer pour aiguiser vos armes.

Il est reconnu qu’il faut au moins une année complète pour acquérir l’expertise suffisante pour exercer ce métier. Vous deviendrez un coach de vie expérimenté au bout de cinq années.

La plupart des coachs de vie s’entendent pour dire que ce n’est pas la formation que vous suivez qui décidera de votre succès. Mais il s’agit d’un passage obligé qui vous permet de mettre le wagon sur les rails. C’est à partir de votre formation que vous devrez identifier les façons de vous démarquer.

L’ancienneté de l’école

L’ancienneté de l’école de coaching peut être un gage de confiance. Les organismes qui improvisent pour profiter de l’engouement pour le coaching de vie ne survivent pas longtemps. Vous pouvez vérifier sur Internet ce que les élèves pensent de leur école et vous informer sur les débouchés d’emploi.

Pour bien connaître une école, vous pouvez aussi vous adresser à ses diplômés et vérifier comment ils s’en tirent dans la pratique du coaching de vie. Ils sauront vous donner une évaluation concrète et réaliste de la formation qu’ils ont reçue. Vous serez alors en mesure d’établir si la formation offerte vous convient.

Une formation pratique

La formation doit aussi absolument accorder beaucoup d’espace aux méthodes pratiques. Des outils existent déjà pour les futurs coachs de vie, mais il est important d’avoir l’occasion de les tester avant de commencer à tenir des séances avec de vrais clients. Les bonnes écoles de coaching savent aussi assurer un suivi une fois la formation terminée.

Avant tout, l’école de coaching doit vous donner les outils que tout coach de vie doit connaître. Le degré d’expérience des formateurs est important lorsqu’il s’agit de transmettre des connaissances sur les outils utilisés en coaching de manière concrète. Assurez-vous que vous aurez accès à l’ensemble des méthodes utilisées en coaching de vie.

L’utilisation des bons outils

Peu importe leur spécialisation, les écoles doivent faire appel à des outils développés en psychologie comme la PNL, l’approche systémique, la Gestalt ou l’analyse transactionnelle. La PNL permet de modéliser tout un éventail de connaissances et de pratiques. C’est généralement à cette méthode que le coach de vie fait appel pour que le client finisse par adopter une image plus positive de lui-même.

La PNL est aussi privilégiée parce qu’elle est relativement simple à appliquer. Il s’agit en gros de passer d’un point A à un point B dans une optique de mieux-être pour le client. Cette méthode est vraiment typique du coaching de vie puisqu’elle fait vraiment du coach un accompagnateur plus qu’un gourou ou un leader.

Quant à l’approche systémique, elle doit elle aussi faire partie de la formation. Comme le dit le nom, l’approche systémique voit la personne comme un système en soi. L’individu est perçu comme un système en relation avec d’autres systèmes. Ces systèmes peuvent être présents dans son milieu de travail ou à son foyer. Bien que l’approche systémique soit utilisée en coaching de vie, on la rencontre surtout en coaching d’entreprise.

Quant à la Gestalt, elle représente aussi une méthode qui a fait ses preuves et dont les coachs de vie se servent régulièrement. Elle est basée sur l’interaction constante de la personne avec son environnement. Il s’agit de donner du mouvement et des impulsions lorsque cette interaction est figée. On met aussi l’accent sur l’expérience subjective.

Enfin, l’analyse transactionnelle permet au coach de vie d’établir un rapport profond et de qualité avec le client. Le coach de vie s’en sert surtout lorsque le client a besoin d’améliorer sa gestion du stress. Cette méthode aide à trouver des moyens d’intervenir de manière positive pour vivre avec les tensions du quotidien. Cette approche est liée aux rapports sociaux et à la personnalité.

Outils et métier

Il faut savoir faire la distinction entre la formation aux outils et la formation au métier. Les méthodes présentées doivent l’être dans la perspective de l’exercice du métier de coach de vie. L’école doit faciliter l’acquisition de compétences, mais c’est la pratique qui décidera de la qualité de la formation. C’est pourquoi il est important d’être formé par des coachs de vie expérimentés.

Pour vous donner une idée plus précise de la pratique du coaching de vie, il est nécessaire que l’école sache faire la distinction entre la thérapie et la pratique du coaching de vie. Le coach de vie n’est pas un thérapeute et il n’est pas appelé à résoudre les cas lourds. La formation doit faire prendre conscience aux futurs coachs qu’il ne s’agit pas de conseiller et de guider mais bien d’accompagner. Il faut que le client apprenne à utiliser ses propres capacités.

Le coach de vie doit être concentré sur le futur, ce dont la formation doit tenir compte. Le coach développe des ressources pour franchir les obstacles que la vie fait surgir sur le chemin du client. Il faut atteindre un certain objectif dans des circonstances données. Il s’agit d’une approche différente de l’approche thérapeutique, qui se concentre sur l’état présent et sur la résolution des problèmes immédiatement présents.

Les formations certifiées en coaching de vie offertes par les écoles vous donnent une certaine crédibilité. La certification ne correspond pas à un diplôme d’État, mais elle atteste de l’acquisition des compétences de base pour devenir coach de vie. Les certifications RNCP montrent que votre école est inscrite à un répertoire qui atteste que le processus d’apprentissage est validé selon les critères établis par le Ministère du travail, ce qui lui donne de la valeur et du prestige.

Les avantages proposés par l’école

Le choix de l’école doit aussi se faire en fonction de la préparation à rentabiliser votre carrière, puisque que devenir un coach de vie c’est bien, mais devenir un coach de vie rentable, c’est mieux.

Boost Coaching vous offre par exemple un site web à votre nom afin de vous permettre d’augmenter votre visibilité auprès de clients potentiels.

metier coach de vie

Les prérequis afin de devenir coach de vie

Il est important de bien vous préparer avant d’entamer une formation de coach de vie et de vous lancer dans le métier. Vous devez d’abord entamer un certain travail sur vous-même. Plusieurs futurs coachs de vie s’inscrivent eux-mêmes à des séances de coaching pour se familiariser avec tous les aspects de la pratique. C’est aussi une bonne manière de vérifier si vous vous sentez apte et motivé à devenir coach de vie.

Beaucoup de coachs de vie optent pour ce métier à la suite d’une reconversion professionnelle. Il s’agit d’un changement majeur qu’il faut prendre le temps de bien orienter, surtout si vous passez d’un métier de salarié à une activité indépendante. Autant votre mode de vie que vos rapports sociaux seront transformés si vous optez pour le métier de coach de vie. Vous devez donc y mettre le temps. La reconversion n’est pas si rapide.

La grande majorité des personnes qui entament une démarche en coaching de vie finissent par orienter leur carrière vers un autre domaine. Elles trouvent souvent d’autres avenues où elles sont davantage convaincues de pouvoir venir en aide aux autres. Il s’agit aussi parfois de la difficulté à trouver des clients qui finit par convaincre plusieurs personnes d’abandonner. La préparation est donc essentielle pour arriver à réussir comme coach de vie.

Vous devez vous donner tout le temps nécessaire pour vous préparer à entamer la carrière de coach de vie. Le processus est à peu près le même pour tous les métiers. Il ne suffit pas d’une formation de quelques semaines pour devenir instantanément coach de vie. Le temps que vous consacrez à la préparation vous aidera à voir si ce métier est fait pour vous et à prendre conscience des obstacles qu’il faut surmonter.

Un travail sur soi même

Comme l’affirment les experts, la particularité du métier de coach de vie est qu’il demande d’abord un travail sur soi-même. Les relations entre client et coach peuvent être délicates et c’est pourquoi vous devez bien connaître vos forces et vos faiblesses. Vous devez être capable de gérer vos propres émotions puisqu’il s’agit d’un métier exigeant sur ce plan. Vous devez aussi vous habituer à éviter de juger autrui. Il faut être capable d’accepter tous les types de personnalité.

Pour arriver à mieux se connaître, il est recommandé de faire appel à un spécialiste qui saura vous aider à identifier qui vous êtes. En même temps, vous aurez une expérience pratique à partir d’une séance dont vous pourrez vous inspirer une fois que vous exercerez votre métier.

Beaucoup de futurs coachs choisissent en effet de s’inscrire à des séances de coaching avant d’entamer leur formation pour essayer d’évaluer s’ils se sentent capables de faire de même auprès des autres. Une séance de coaching vous aidera à comprendre pourquoi vous désirez être coach de vie et ce qui vous motive.

Avant d’entamer votre carrière, vous devez aussi assurer vos arrières et prendre les moyens pour que le coaching de vie vous apporte une rémunération suffisante. Vous devez garder à l’esprit que vous êtes sur le point de monter une entreprise et que vous devez donc respecter certains principes.

Le coach de vie doit savoir comment se faire connaître. Vous devez monter des réseaux et faire votre propre promotion. La publicité est essentielle dans ce domaine et il faut être prêt à y investir temps et argent. Comme pour toute profession, vous êtes en droit de vous attendre à ce que votre métier soit rentable et qu’il vous permettra de gagner votre vie de manière durable. Il faut non seulement fidéliser une clientèle mais savoir la renouveler.

Au besoin, vous pouvez aussi prévoir un autre revenu qui vous permettra de travailler tout en vous sentant à l’abri des soucis financiers. Les possibilités sont grandes si vous faites preuve d’imagination.

Anticiper votre activité

Il est important de bien installer les bases de votre activité avant de vous lancer dans des dépenses extravagantes et dans des activités de promotion développées de manière prématurée. Vous devez être réaliste et accepter le fait que la première année d’exercice du métier de coach de vie ne vous rapportera à peu près rien. Vous devez concentrer toutes vos dépenses sur le développement commercial de votre entreprise.

Comme pour toute entreprise, vous devez d’abord procéder à des essais sur une échelle réduite avant de trop investir. Par exemple, vous devez attendre quelque temps avant de louer un local permanent. Même si posséder des bureaux est bon pour l’image, ils ne sont pas indispensables à l’exercice du coaching de vie. Certains coachs de vie établis continuent de donner rendez-vous à leurs clients dans des halls d’hôtel luxueux.

Les coachs de vie débutants s’empressent souvent de créer un site internet sophistiqué. Or, cela peut devenir très compliqué si vous n’avez pas de connaissance informatique, ou si très onéreux si vous n’avez pas le budget pour. Boost coaching vous offre gratuitement le site, afin de vous aider au mieux à démarrer votre activité.

Quoi qu’il en soit, vous devez absolument être présent sur Internet pour vous faire connaître en tant que coach de vie et trouver des clients. Il est donc nécessaire d’arriver à proposer beaucoup de contenu. La Toile est le meilleur endroit pour offrir des vidéos et des conférences qui sauront vous faire connaître et inciteront les clients à vous contacter. La nouvelle génération d’étudiants maîtrise parfaitement les outils en ligne et il est indispensable de manifester sa présence.

L’ensemble des compétences que vous possédez jouera aussi un rôle dans votre capacité à vous adapter aux exigences liées à la pratique du métier de coach de vie.

2 novembre 2020

Combien ?
Il y a t’il des formations en Bretagne ?

3 novembre 2020

Bonjour David,
Quel type de formation vous intéresse afin qu’on puisse vous renseigner au mieux.

6 novembre 2020

Bonjour
Combien coûte la formation svp? Et est elle prise en charge par exemple par le pôle emploi dans le cas d’une reconversion ou par le CPF individuel?
Merci

6 novembre 2020

Bonjour Stéphanie, quelle est la formation qui vous intéresse ? Si c’est le PACK COMPLET CERTIFICATION COACH PROFESSIONNEL BOOST l’investissement sera de 3800€. Nous proposons effectivement bien des prises en charge avec pôle emploi /CPF individuel. Je vous invite à prendre RDV avec nous pour en discuter ensemble. Voici le lien : https://coaching-premium.typeform.com/to/eAlmmU91

9 novembre 2020

j’aimerai bien devenir un coach de vie

10 novembre 2020

Bonjour Wiseem, vous êtes au bon endroit. Je vous invite à prendre RDV avec notre équipe pour en discuter ensemble. Très belle journée.

21 novembre 2020

Combien coûte la formation coach de vie?
Faites vous aussi la formation de coaching d’affaire?

23 novembre 2020

Bonjour Serge,

Pour devenir coach de vie vous devez suivre la « formation Pack Complet Certification Boost Coaching ». Le lien de présentation se trouve ici : https://boost-coaching.fr/pack-complet-formation-coach-professionnel-boost/

Concernant le coaching d’affaire, il faut voir ensemble votre projet dans sa globalité. Je vous invite à prendre RDV avec nos équipes de coach en cliquant sur le lien ici : https://coaching-premium.typeform.com/to/eAlmmU91

Très belle journée

Ecrire un commentaire:
*

Your email address will not be published.