devenir-coach-agile

Le coach Agile est de plus en plus considéré comme un élément indispensable dans les grandes entreprises. Il est possible d’exercer le métier de coach Agile à condition de posséder certaines connaissances techniques et quelques qualités indispensables. Il faut bien sûr maîtriser les méthodes Agiles. Voici comment devenir coach Agile.

► En savoir plus sur les fondamentaux pour devenir coach Agile

Devenir coach Agile : définition

Le coach Agile aide les entreprises à se transformer et à s’adapter aux changements, notamment dans le domaine du numérique, en appliquant les méthodes Agiles. Il utilise des outils en lien avec les relations humaines et le contexte de l’entreprise. L’objectif final est de procéder à une transformation importante et efficace de la gestion de l’entreprise. Les changements opérés sont concrets et bien perçus par le personnel.

L’entreprise présente un objectif au coach Agile, qui analyse l’organisation de l’entreprise et lui propose des outils adaptés à la situation. Il personnalise aussi les outils de manière à ce qu’ils correspondent à la culture d’entreprise de son client. Son plan d’action peut être basé sur une multitude de stratégies.

Les qualités requises pour devenir coach Agile

En plus de posséder de bonnes connaissances techniques, le coach Agile doit être doté de certaines qualités essentielles qui feront de lui un intervenant indispensable dans l’environnement de l’entreprise. Il doit avant tout faire preuve d’un excellent sens de la pédagogie. Il est en effet important qu’il expose clairement ses méthodes. Il est là pour enseigner les méthodes Agiles au personnel de l’entreprise afin que celui-ci arrive à les recréer.

Bien entendu, en tant que coach, vous devez connaître en profondeur les méthodes Agiles pour les appliquer et les expliquer correctement. De cette manière, vous arriverez à proposer la méthode la plus adaptée à l’entreprise. Les demandes d’amélioration sont souvent en lien avec le web et il faut donc des compétences en informatique et une bonne connaissance des logiciels.

Le coach Agile doit en même temps travailler en équipe et motiver les employés de l’entreprise en les convainquant de l’importance et de la pertinence des changements apportés. Il conseille les experts comme le Scrum Master et le Product Owner tout en exerçant en partie les mêmes fonctions qu’eux. Il établit une relation de confiance et donne l’exemple, comme tout bon coach.

Le coach Agile fait aussi office de consultant et continue d’intervenir au besoin une fois que les transformations ont été effectuées. Il vérifie le résultat de l’application de ses méthodes et corrige le tir au besoin. Il est toutefois clair pour l’entreprise que le coach Agile n’est pas là pour rester. Une fois que les transformations ont été complétées et maîtrisées par toutes les équipes, il n’a plus besoin d’intervenir.

La formation de coach Agile

Pour devenir coach Agile, on exige un niveau de bac +5. Il s’agit là d’une exigence minimale. L’expérience joue également un rôle important pour l’entreprise à la recherche d’un expert en méthodes Agiles. Un diplôme d’une école d’ingénieurs ou de commerce est à privilégier. Un diplôme d’une école d’informatique ou de management constitue aussi un atout, tout comme un diplôme universitaire.

 

Ecrire un commentaire:
*

Your email address will not be published.