changer de metier par ou commencer

Le projet de reconversion n’est pas un sujet à prendre à la légère car cela demande une réflexion profonde et une connaissance de soi totale. Le bilan personnel et de compétences est un passage obligatoire pour avoir une bonne base de départ vers ce fabuleux chemin de la reconversion professionnelle. Dans ce guide, vous allez comprendre, comment se lancer sur le chemin de la reconversion de la manière la plus parfaite, alors, changer de métier, par où commencer ?

Changer de métier, par où commencer ?

Si vous êtes en activité, continuez celle-ci afin d’avoir du temps pour pouvoir peaufiner votre nouveau projet. L’erreur, que beaucoup de personnes commettent dans cette optique, est de quitter leur emploi directement sans avoir aucun plan pour leur reconversion. Le fait de vous précipiter vers votre patron afin d’obtenir une rupture conventionnelle, ne vous mènera à rien, si vous n’avez pas préparé le terrain derrière.

De plus, le fait de continuer votre travail, vous permettra de mettre au point votre plan, qui peut prendre un certain temps et de ce fait, recevoir votre salaire chaque mois, vous permettra de pouvoir continuer à vivre normalement tout en faisant la conception de votre plan de reconversion.

Ajouté à cela, il existe un congé spécifique lié à des dispositifs, que vous pouvez obtenir par une demande concrète à votre patron.

De ce fait, ne faites pas l’erreur de quitter votre emploi tout de suite, attendez et peaufinez.

Phase 2 : réfléchissez sur le pourquoi d’une nouvelle perspective

Si vous vous poser la question « Changer de métier, par où commencer ? », sachez que le métier que vous pratiquez, vous a probablement contenté pendant de nombreuses années. Alors, pourquoi maintenant une envie de changement vous gagne de plus en plus. Vous devez réfléchir à cela car c’est très important de comprendre le sens de votre envie soudaine d’une nouvelle perspective. Cela peut être dû à plein de choses, telles que :

  1. Le salaire
  2. L’évolution
  3. L’ambiance
  4. Les horaires
  5. Un changement dans votre vie familiale
  6. La routine

Une fois que vous aurez identifié les causes, vous pourrez commencer à définir ce qui pourra vous rendre heureux dans un emploi. Cela peut-être une envie de :

  1. Projets créatifs
  2. Autonomie
  3. Responsabilités
  4. Travail en équipe

De plus, cette envie de changement de carrière peut-être due à une passion lointaine qui remonte à la surface tel qu’un amour inconsidéré pour les animaux, l’aide à la personne ou le fait d’être votre propre patron.

Cette envie de changement, est-elle récente ou mûrement réfléchie ?

La réponse à cette question pourra vous aider à comprendre ce changement en mettant le point sur si cela est dû à une passion de longue date ou juste un ou des problèmes liés à votre emploi, comme cité plus haut.

Comprenez bien, que vous devez analyser tout ce qui a été dit dans ce paragraphe avec objectivité, tout en étant d’une précision absolue car cela vous permettra de commencer votre reconversion professionnelle sur une base solide.

Phase 3 : faites le point sur vous-même

Cette phase se compose de questions que vous devez vous poser, pour faire le point sur qui vous êtes vraiment. En d’autres termes, mieux vous connaître car cela vous empêchera de vous tromper à nouveau de chemin. Vous pouvez faire cela seul, mais la meilleure solution reste quand même de se faire accompagner ou du moins aider. Vous pouvez faire cela avec l’aide d’un conseiller en évolution professionnelle. Une fois que vous aurez répondu à toutes ces questions, votre bilan personnel sera terminé. Voici ces questions :

  1. Vous êtes qui ?
  2. Quels sont vos défauts ?
  3. Quelles sont vos qualités ?
  4. Qu’est-ce que vous aimez le plus ?
  5. Quel est votre parcours scolaire ? professionnel ?
  6. Quelles sont vos perspectives personnelles et professionnelles ?
  7. Quels sont vos réussites et vos échecs ?
  8. Quel revenu désirez-vous ?
  9. Quelles sont vos contraintes ?
  10. Avez-vous assez de ressources pour envisager votre reconversion ?
  11. Quel est l’élément le plus important pour vous ?
  12. Qu’est-ce que vous souhaiteriez faire plus que tout ?
  13. Etc…

Par ce bilan personnel, qui répondra à la question « Changer de métier, par où commencer ? », vous saurez si cette envie de changement est profonde ou simplement un ras-le-bol passager. De ce fait, si ce bilan confirme votre envie de changement alors vous n’en serez que plus confiant.

Phase 4 : faites une analyse précise de vos compétences

Maintenant, vous devriez savoir si votre envie de changement est réelle. A partir de cela, que vous sachiez vers quel domaine aller ou pas, cela n’a pas d’importance pour l’instant. Ce qui est le plus important à ce stade, c’est le bilan de compétences, qui est obligatoire pour toute reconversion. Ce bilan est un dispositif personnel qui fait partie de la formation continue comme définit par le code du travail. Faire ce bilan vous permettra de :

  1. Devenir le maître de votre carrière
  2. Définir les phases suivantes de votre reconversion
  3. D’avoir confiance en vous
  4. Vous appuyer sur vos qualités et expériences pour concrétiser votre nouveau projet
  5. Vous révéler vos compétences
  6. Donner un sens à votre projet de carrière

Malheureusement, ce bilan n’est pas gratuit (1000 à 3000 euros). Mais il peut être financé totalement ou en partie par le PCF, pôle emploi etc… Selon votre situation (emploi ou pas). Il existe d’autres solutions, comme le coaching carrière ou l’outplacement (processus d’accompagnement).

Phase 5 : déterminez votre nouvelle carrière

En fonction de toutes les phases vues précédemment, vous pouvez maintenant vous focaliser sur le métier que vous voulez vraiment faire, selon vos aspirations et compétences. Pour que ce choix soit fait d’une manière exhaustive, c’est-à-dire avec les recherches appropriées, il vous suffit de vous renseigner à partir de la presse journalière ou sur les sites qui s’y consacrent.

Mais le meilleur moyen de savoir si un emploi vous convient vraiment, c’est de l’essayer, par exemple si vous souhaitez être coach. Pour faire cela, rien de plus facile, vous n’avez qu’à réaliser une mise en situation en milieu professionnel (PMSMP) ou aller sur des plates-formes professionnelles où vous pouvez tester votre futur métier. Vous pouvez aussi entrer en contact avec des patrons du métier que vous avez définis pour en savoir plus sur les avantages et les contraintes de cet emploi. En faisant tout cela, peu à peu, votre projet professionnel prendra forme.

Phase 6 : demandez de l’aide pour chaque phase

Un projet de reconversion demande beaucoup d’énergie et d’obstination. De ce fait, se faire accompagner reste la meilleure solution car le découragement n’est jamais loin. Vous pouvez par exemple vous faire accompagner par un coach carrière. Comme cela, vous aurez quelqu’un pour vous encourager et définir votre objectif, si cela n’est pas déjà fait. Dans la mesure où vous connaissez votre objectif, il sera là pour vous assurer que vous avez fait le bon choix ainsi que vous redonner confiance lors de moment délicat.

Pour conclure

Dans ce guide, vous avez pu suivre toutes les phases à respecter pour obtenir une reconversion professionnelle parfaite. En suivant toutes ses phases, vous ne pourrez que trouver le métier qui vous correspond. De plus, cette envie de changement qui vous taquine, vous savez dorénavant si elle est juste passagère ou profonde. Maintenant, grâce à ce guide, vous avez toutes les clés en main pour une reconversion solide.

 

Ecrire un commentaire:
*

Your email address will not be published.