intelligence émotionnelle

Vous stressez facilement ? Vous avez du mal à vous affirmer ? Des facilités à vous vexer ? Vous êtes rancunier ? Et si vous manquiez tout simplement d’intelligence émotionnelle ? Bonne nouvelle : le quotient émotionnel est malléable et le concept d’intelligence émotionnelle aide à mieux vivre avec ses émotions...et celles des autres ! Alors c’est quoi l’intelligence émotionnelle ? Réponses.

Les émotions et leur impact quotidien

On y prête de plus en plus attention, et pour cause, les émotions et la façon dont nous les appréhendons ont un impact significatif sur notre quotidien. Elles régissent la façon dont on réagira à un évènement, mais aussi les relations que l’on a avec les autres. Dès lors, on comprend mieux pourquoi la question de la compréhension et de la maitrise de ses émotions devient de plus en plus centrale. Aussi bien dans un environnement personnel que professionnel. Elle peut notamment être abordée lors d’une formation en coaching.

Les émotions peuvent aider un individu à trouver sa place dans la société et à évoluer dans la direction souhaitée, tout comme être devenir véritable handicap lorsque l’on n’arrive ni à les comprendre ni à les maitriser. L’impact des émotions se fait donc ressentir chez chacun chaque minute d’une journée et peut véritablement conditionner la trajectoire de vie que l’on prendra.

Auparavant, c’est la notion de QI ou Quotient Intellectuel qui faisait partie des données considérées comme importantes pour mesurer certaines capacités d’un individu. Aujourd’hui, on s’intéresse davantage au QE ou Quotient Emotionnel que l’on peut aussi retrouver sous l’appellation d’intelligence émotionnelle. Mais c’est quoi l’intelligence émotionnelle ?

C’est quoi l’intelligence émotionnelle ?

Se demander ce qu'est l’intelligence émotionnelle ? C'est un très bon moyen d’appréhender le concept de QE (Quotient Emotionnel) ! Et surtout les différents biais permettant d’augmenter sa propre capacité en la matière. Pour répondre à la question, intéressons-nous aux travaux de Mayer et Salovey. Les deux chercheurs ont défini cette notion comme « l’habileté à percevoir et à exprimer les émotions, à les intégrer pour faciliter la pensée, à comprendre et à raisonner avec les émotions, ainsi qu’à réguler les émotions chez soi et chez les autres ».

Vous pouvez aussi regarder le test d’intelligence émotionnelle de Mayer, Salovey et Caruso; réalisé à Yale et à l’Université du New-Hampshire, en coopération avec Multi-Health Inc. Ce test cherche à définir l’intelligence émotionnelle et surtout à mesurer le fameux QE. Si sa mesure n’est plus tellement de mise de nos jours, comprendre le concept d’intelligence émotionnelle, et surtout comment gagner en Quotient Emotionnel, permet d’opérer des transformations concrètes et bénéfiques.

Les avantages de développer son intelligence émotionnelle

Plus que définir l’intelligence émotionnelle, c’est se demander de quelle manière elle peut enrichir son quotidien qui est crucial. L’intelligence émotionnelle se caractérise par différentes aptitudes précieuses dans ses relations aux autres, tout comme dans sa relation à soi, telles que :

  • Une meilleure compréhension de ses émotions et de celles des autres
  • Une maitrise de ses comportements et pensées
  • Une bonne gestion des conflits, des relations interpersonnelles

Une personne capable d’utiliser cette compétence au quotidien bénéficiera :

  • D’un meilleur épanouissement personnel et professionnel
  • De relations sociales de meilleure qualité
  • De plus de confiance en soi
  • D’une plus grande facilité à construire et atteindre ses objectifs
  • D’une meilleure capacité d’adaptation aux situations
  • Etc.

L’intelligence émotionnelle est un véritable allié au quotidien. Elle permet d’évoluer dans la direction souhaitée, mais aussi de se sentir mieux avec soi et avec les autres. Bien entendu, son développement nécessite des actions concrètes et surtout la mise en œuvre d’un travail sur soi. Il peut s’agir d’une tâche plus ou moins importante selon son QE de départ, mais aussi les objectifs auxquels on souhaite parvenir.

Comment développer son intelligence émotionnelle ?

Sans doute avez-vous comme objectif de développer votre Quotient Emotionnel (QE) pour pouvoir appréhender certaines difficultés du quotidien avec plus d’aisance. Les personnes manquant d’intelligence émotionnelle ont tendance à être plus stressées, plus faciles à vexer, plus rancunières, avec des difficultés à s’affirmer, à comprendre les autres, à se sentir incomprises, etc. Heureusement, il est tout à fait possible de se faire aider grâce au coaching en intelligence émotionnelle.

Le coaching en intelligence émotionnelle est une approche qui permet de bénéficier d’un accompagnement (le plus souvent de courte durée), afin de travailler au développement de son intelligence émotionnelle pour parvenir à l’objectif souhaité. Il peut par exemple s’agir d’être plus à l’écoute de ses équipes pour mettre en place une stratégie managériale adaptée et efficace, tout comme de mieux comprendre ses propres émotions pour en avoir une meilleure gestion.

En séance, le coach va donc analyser le besoin et proposer de nouveaux axes de compréhension et d’appréhension de la situation afin d’avoir un nouvel éclairage sur cette dernière. Mais ce n’est pas tout, des exercices très pratiques et concrets seront aussi à réaliser entre les séances pour faire avancer les choses de façon rapide et palpable. Le coaché va donc travailler à son développement personnel de manière active tout au long de l’accompagnement. Le bilan en fin de ce dernier permettra d’apprécier le chemin parcouru et les progrès réalisés.

En d’autres termes, si vous avez la sensation de manquer d’intelligence émotionnelle, vous pouvez tout à fait opter pour un accompagnement en coaching afin de changer cela. Vous en ressentirez très certainement les effets dès les premières séances et remarquerez à quel point vous êtes en capacité de changer et d’évoluer vers une meilleure version de vous-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *