Le stress un fléau du monde moderne

Le stress une réaction naturelle face à un danger

Le stress est bénéfique lorsqu'il nous permet de nous alerter face à un danger, et finalement d'y échapper. C'est donc une alerte très efficace lorsqu'il nous pousse à nous adapter et à réagir face à une situation imprévue.

Une fois le danger écarté, le niveau de stress diminue pour revenir à l'état initial. Cependant lorsque le stress s'installe et devient alors chronique, tout est différent.

L'impact du stress sur notre organisme

Ainsi lorsque l'organisme ne peut à lui seul réguler le stress, lorsque l'homéostasie ne peut plus opérer. Le stress peut alors causer des ravages sur notre santé. L'hormone du stress : le cortisol libéré en excès dans notre organisme, est responsable de nombreux troubles.

Parmi lesquels l'augmentation de la glycémie pouvant aller jusqu'au diabète, des troubles du rythme cardiaque, perte de la masse musculaire, rétention d'eau, hyper-nervosité, et affaissement des défenses immunitaires. Les troubles les moins grave comme la fatigue, les maux de tête, des baisses de moral, les tensions musculaires devraient déjà nous alarmer.

Vous l'avez compris, un stress prolongé n'est absolument pas bon pour notre santé, favorisant des maladies somatiques et des troubles cardio-vasculaires. L'épuisement résultant du stress conduit le plus souvent à des états dépressifs responsable de nombreux burn-out.

Qu'est ce que le stress chronique ?

Un stress chronique est un stress qui perdure car, à ce moment là, vous pensez être impuissant vis à vis de la situation. Lorsque nous nous angoissons en pensant à ce qui va nous arriver suite à un licenciement par exemple...

Le fait d'imaginer ne rien pouvoir faire face à un événement,  va considérablement augmenter le niveau de stress, qui va finir par s'installer durablement. Or, l'organisme ne peut assurer le retour à l'équilibre lorsque nous sommes dans un état de survie permanent, causé par un stress intense et chronique.

Le stress est partout ! Notre mode de vie en cause.

Dans un univers où la compétition fait rage, nous sommes de plus en plus soumis au stress. Le stress est omniprésent, et cela dans tous les départements de notre vie, professionnel, familial , sportif... Même, s'il est vrai qu'une dose raisonnable de stress permet de nous stimuler, de nous booster, le stress devient notre ennemi lorsqu'il s'installe durablement.

Selon le résultat de nombreuses études menées sur le stress, notre mode de vie nous condamne à être de plus en plus stressé. Par exemple, les employés ont majoritairement tous tendance à poursuivre leur travail hors du bureau.

Poursuivant bien souvent sur leur smartphone, tablette et ordinateur, cette activité est, selon ces mêmes études, responsable de troubles psychologiques directement liés au stress.

Quelles sont les stratégies face au stress ?

Modifier son paradigme face au stress

Vous allez en convenir, nous n'avons aucun pouvoir sur les cycles de la vie, les hauts et les bas, sur les saisons, sur les ombres et la lumière. Alors si nous n'avons pas d'influence sur les événements extérieurs et notre environnement, pourquoi la plupart des gens laissent leur environnement, les autres, influencer ce qu'il se passe à l'intérieur d'eux.

Comment pouvons nous laisser notre état émotionnel, être dicté par ce qu'il se passe à l'extérieur de nous. Car laisser ce qu'il se passe à l'intérieur de nous être influencé par ce qu'il se passe à l'extérieur, est la pire forme d'esclavage ! La clé réside alors dans le fait de ne plus fixer son niveau de bonheur sur ce que nous obtenons de l'extérieur.

Car en réalité rien ni personne ne peut vous faire de mal sans votre propre consentement. Cela signifie que peu importe ce qu'il vous arrive, peu importe ce qu'on vous a fait dans la vie, c'est vous et vous seul qui décidez de l'interprétation de ces événements. Nous avons donc la capacité de décider de nous concentrer sur la chance que nous avons déjà dans notre vie d'être en vie, en bonne santé, avec de quoi manger...

Avoir la chance d'être né dans un pays libre, d'apprendre, de se développer et d'aller se coucher chaque soir sans avoir faim. En focalisant notre attention sur ce qui nous permet d'être en gratitude, nous nous permettons d'être détaché de ce qui peut arriver à l'extérieur. Notre niveau de bonheur dépend alors uniquement de notre qualité à gérer nos émotions. La qualité de votre vie dépend donc énormément de la qualité de vos émotions.

La respiration profonde antidote naturel contre le stress

La respiration profonde diminue l'anxiété et le stress

Bien souvent, lorsque nous sommes sujet au stress, notre respiration est plutôt claviculaire, qui est en réalité la pire façon de respirer. C'est à dire que sous l'effet du stress intense, une crise d'angoisse par exemple, nous hyperventilons, et nous faisons fonctionner qu'une toute petite partie de nos poumons.

A ce moment là nous n'oxygénons pas correctement nos cellules, l'oxygène étant un des éléments fondamentaux pour avoir de l'énergie. Une pratique essentielle pour lutter contre le stress, c'est la respiration profonde. A la naissance un être humain respire naturellement avec une respiration abdominale.

Mais ce n'est que sous les effets de chocs émotionnels, de stress prolongés, de la pollution, que notre façon de respirer se transforme. Nous finissons par adopter une respiration thoracique, pire parfois une respiration claviculaire qui ne nous permet pas de bien régénérer nos cellules et détoxifier notre organisme. Pour cela, vous pouvez débuter la pratique de la médiation en y associant des exercices de respirations profondes, de respirations abdominales voire de cohérence cardiaque.

La respiration profonde détoxifie notre organisme

Le circuit lymphatique est en quelque sorte la station d'épuration du corps humain, qui assure sa détoxification. La pompe du circuit sanguin c'est le coeur, mais le circuit lymphatique, lui, n'a pas de pompe, le seul moyen de l'activer c'est le sport ou la respiration profonde. Les études démontrent que la respiration permet d'éliminer à elle seule 70% des toxines. Vous comprenez alors l'importance de mieux respirer sur notre santé et notre espérance de vie.

La respiration profonde augmente l'oxygène dans le sang

De nombreuses études ont aujourd'hui démontré que l'hypoxie, le manque d'oxygène dans les cellules est responsable du développement de nombreuses maladies, comme le cancer. Respirer avec des grandes amplitudes abdominales, et thoraciques, permet d'augmenter la saturation d'oxygène dans le sang. Par conséquent, d'augmenter l'apport en oxygène de nos cellules et d'optimiser leur régénération. Rappelons que pour produire de l'énergie notre organisme a besoin en permanence d'oxygène afin de synthétiser de l'ATP, qui est la molécule clé de l'énergie cellulaire.

La respiration profonde favorise la qualité de votre sommeil

Se concentrer sur sa respiration permet de stopper nos pensées qui parfois tournent en boucle dans notre esprit. En reprenant conscience de notre respiration, nous nous connectons avec ici et maintenant en obtenant un état de pleine conscience. Pratiquer des respirations profondes avant d'aller dormir, nous permet ainsi de stopper nos pensées qui vagabondent en permanence dans le futur, le présent et le passé.

La respiration profonde améliore votre vitalité et votre concentration

La respiration profonde est fondamentale pour poser votre intention sur ce que vous voulez vraiment. Avec les cycles de la vie nous avons souvent tendance à oublier l'essentiel, et ce qui compte le plus pour nous. Méditer et pratiquer des respirations profondes permet d'optimiser notre concentration en concentrant notre focus sur notre cible. Méditer en pratiquant des respirations profondes, nous permet de sortir du brouillard mental, dans lequel nous nous trouvons.

Ecrire un commentaire:
*

Your email address will not be published.