Objectif - Intuition

S’estimer, c’est se respecter et évaluer sa “valeur” honnêtement, sans se dénigrer. En effet, tant de gens ont le sentiment de ne pas être assez “bien”. C’est-à-dire ? Pas assez intelligents, pas assez beaux, pas assez efficaces, pas assez courageux, … La liste est longue. Bref, nombreux sont ceux qui ont une piètre estime d’eux-mêmes. Comment affronter le monde dans ce cas ? Voici les clés pour que votre niveau d’estime de vous-même remonte en flèche !

L’estime de soi, vaste sujet

Aimer les autres, écouter les autres, admirer les autres, c’est facile. Trop souvent, on le fait volontiers en omettant de se l’appliquer à soi-même. On se dénigre en mettant les autres sur un piédestal. Or, l’estime de soi, c’est se considérer avec un regard juste, bienveillant et respectueux. S’aimer. Sincèrement et profondément.  “S’aimer soi-même est le début d’une histoire d’amour qui durera toute une vie” écrit Oscar Wilde. Il ne s’agit pas là de se montrer égoïste, égocentrique ou autocentré, loin de là. Mais de puiser dans l’amour que l’on a de soi et dans les ressources de notre moi intime l’énergie positive pour affronter le monde, en se levant jour après jour heureux, ou du moins avec la conviction de vouloir l’être.

Ce processus vertueux passe par le respect de soi d’une part. Thomas d’Ansembourg, psychothérapeute et formateur en connaissance de soi et en communication non violente, a dit : “Si je prends soin de l’autre en me négligeant moi-même, j’entretiens la négligence et non pas le soin.” Et si vous avez envie d’aider les autres, suivez une formation en coaching de vie.

Autre valeur indispensable à l’estime de soi : l’honnêteté. Autrement dit, lorsque l’on se met dans une position de mésestime de soi-même, on broie du noir, ou on finit par le faire. On se renferme sur soi-même petit à petit sans s’en rendre compte, on s’interdit de vivre pleinement en partant du principe, même inconscient que quoi qu’on entreprenne, on n’y arrivera pas, on ne sera pas à la hauteur. Or, personne n’est “nul”. Albert Einstein a écrit : “On est tous un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide”. Il est donc important de se montrer honnête avec soi-même en ayant conscience de ses limites certes, mais avant tout, et surtout, en prenant conscience de nos qualités, de nos compétences, et en s’en montrant fier !

Il existe pour cela différentes méthodes à appliquer à soi-même au quotidien. L’on peut aussi se faire accompagner par un professionnel du développement personnel passé par une école de coaching.

Augmenter l’estime de soi : les clés

Si l’’estime de soi n’est pas votre fort, sachez que vous avez en vous les clés pour inverser la vapeur ! Découvrez quelques conseils.

  • On pense d’abord à soi avant de penser aux autres. C’est en puisant dans notre propre énergie positive que nous aurons de belles choses à offrir au monde et aux autres. Il faut savoir se montrer égoïste pour être capable de faire preuve de générosité. L’idée est de se trouver en accord avec soi-même et de ne pas s’oublier pour être aimé(e), bien au contraire.
  • Vos proches louent vos capacités d’écoute et votre bienveillance; ils aiment se confier à vous car votre oreille est bienveillante et “non jugeante”. Ils valorisent vos conseils avisés qui savent leur mettent du baume au cœur et rebooster leur moral ? Comportez-vous avec vous-même comme vous le faites avec eux ! Dites-vous que votre meilleur ami(e), c’est vous-même !
  • Ne craignez pas l’échec. “Tomber sept fois, se relever huit”, dit un proverbe japonais. Il n’y a pas de jour sans nuit, de froid sans chaud… dans la vie, c’est pareil : il n’y a pas de bonheur sans malheur, de réussite sans échec, tel est l’équilibre du monde. Devenez un(e) champion(ne) de la résilience et faites de vos échecs des alliés pour rebondir et progresser.
  • Agissez ! Vive le culot. Osez vous lancer, concrétiser vos pensées et vos envies. Car c’est dans l’action que l’on apprend à se connaître et que l’on découvre que oui, on est capable. Cela booste la confiance en soi, et avec, notre estime de nous-mêmes.
  • Ne voyez pas le monde à travers un autre prisme que le vôtre. Chaque individu a sa propre réalité. Il s’agit, dans un monde basé sur les relations sociales, non pas de dépenser son énergie à prouver aux autres que l’on a raison, ou au contraire à se dénigrer en permanence en se comparant aux autres, mais d’assumer votre propre vision, honnête et objective, du monde, tout en accueillant celle des autres. Ayez en tête la cohabitation plutôt que la confrontation !

Vous avez saisi la nuance ? L’estime de soi n’est pas la prétention. Avoir une bonne estime de soi signifie que l’on se connaît bien. Que l’on peut faire équipe avec soi-même pour réussir. Répétez-vous comme un mantra que l’estime de vous-même est la clé d’une vie aussi heureuse et réussie que possible, et ce quelle que soit votre propre idée du bonheur et de la réussite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *