apprendre l'hypnose

Comment apprendre l’hypnose ?

Apprendre l'hypnose n’est pas compliqué en soi, mais cela demande, comme toute nouvelle démarche dans la vie, de la pugnacité. Surtout, ne confondez pas le praticien en hypnose avec le mentaliste, ce dernier ne fait que du spectacle, cela n’a rien à voir avec l’hypnose. Si vous voulez devenir un véritable hypnologue, alors lisez ce guide qui vous montrera tout ce qu’il faut connaître et faire, pour apprendre l’hypnose dans de bonnes conditions.

apprendre l'hypnose

Apprendre l’hypnose

Tout d’abord, avant d’apprendre l’hypnose, vous devez comprendre ce que l’hypnose signifie. Le terme hypnose vient du mot grec hupnoein qui veut dire s’endormir. L'hypnose est un changement de l’état de conscience aussi appelé transe, pendant laquelle la personne sous hypnose se retrouve dans un état se situant entre l’état de veille et de sommeil. L’hypnose est à la fois un état modifié de conscience et une méthode thérapeutique.

L’hypnose et ses origines

La création du mot hypnose est souvent attribuée au médecin écossais James Braid, qui aurait inventé ce terme en 1843 en référence au Dieu du sommeil de la mythologie grec hypnos. Toutefois, il semblerait que ce soit le baron Étienne Félix d'Henin de Cuvillers qui se serait servi en premier du préfixe (hypn) dès 1819.

En fait, l’histoire complète de l’hypnose débute avec Franz Anton Mesmer à la fin du 18éme siècle. C'était un médecin qui pratiquait la magnétothérapie : c'est-à-dire poser des aimants sur le corps d’un patient pour guérir ses maux, grâce à cela, il a mis en évidence les préceptes de l’hypnose tel que la suggestion, le pouvoir de l’imagination et l’importance crucial de l’état modifié.

Puis plus tard, le Marquis de Puységur prend la suite en considérant l’état d’hypnose proche d’un somnambulisme ayant des capacités internes de guérison et de bien-être grâce à la relation praticien/patient. Le fait crucial de la suggestion est démontré par Hippolyte Bernheim à la fin du 19éme siècle, alors que Sigmund Freud décrira l’importance du relationnel entre le patient et le praticien.

Puis dans les années 1990, les neurosciences apportent la preuve que l’état hypnotique d’une certaine façon est une activité cérébrale singulière, qui n’est ni de la distraction, ni de la somnolence, ni un état de veille, mais simplement un état de conscience modifié. La première fonction de l’hypnose reste la gestion de la douleur.

L'hypnose dans le médical ou comme indépendant

Avant de rentrer dans le vif du sujet sur comment apprendre l’hypnose, tout dépend si vous travaillez déjà dans une profession médicale ou pas. Si c’est le cas, vous pouvez choisir de devenir hypnothérapeute (hypnose médicale) ou hypnologue (indépendant, privé), si vous n’avez jamais travaillé dans une profession médicale alors vous ne pourrez que devenir hypnologue, car en France l’hypnothérapie n’est ouverte qu’aux corps médical.

apprendre hypnose

L’hypnothérapie : les principes

L’inconscient d'après de nombreuses théories psychologiques est le réceptacle de la plupart des problèmes relationnels et personnels. C’est dans cet inconscient que se trouvent des milliers de données qui dirigent une grande partie des existences des personnes. L'éducation familiale et culturelle peuvent avoir tellement imprégné l’inconscient que cela donne lieu à des comportements automatiques qui dirigent votre vie, sans que vous le sachiez.

Le praticien se charge donc de défaire ses comportements assimilés, pour introduire des comportements plus en cohérence avec les valeurs du patient.

Les différents genres d’hypnose

L’hypnose naturelle

Vous ne le savez peut-être pas, mais vous pratiquez l’auto-hypnose très souvent, sans vous en rendre compte. L’expression dans la lune, que vous employez pour décrire une personne qui ne vous écoute pas est un état d’hypnose naturelle et ce n’est pas le seul exemple, ne vous est-il jamais arrivé de vous évader en lisant un bon livre, en regardant un bon film ou en fixant un feu de cheminée pendant de nombreuses heures, tous ces moments agréables sont des états d’hypnose naturelle.

L’hypnose ordinaire

Elle remonte à 1841 est se pratique avec des suggestions directes tel que : les rats sont inoffensifs. Elle se pratique de la même façon pour toutes les personnes ayant un but identique, de manière directe et autoritaire. Elle est la méthode la plus utilisée, notamment pour les problèmes comportementaux (phobies, ressentie corporel). Si vous voulez devenir un praticien, apprendre l’hypnose classique est un bon investissement.

L’hypnose éricksonienne

Cette méthode d’hypnose a été développée au milieu du 20éme siècle par le psychologue et psychiatre américain Milton Erickson. L'hypnose ericksonienne fonctionne en partie comme l’hypnose classique, mais de façon moins directe. Pour Milton Erickson, une fondation psychophysique est trop compliquée, pour que n’importe qui puisse s’autoriser le droit d’intervenir sur un symptôme.

Il a donc proposé de faire travailler la créativité de l’inconscient, pour lui faire dire d’une certaine manière, ce qui pourrait être modifié, pour rendre une situation moins complexe. Ce genre d’hypnose suit un cheminement aléatoire de l’inconscient. Elle pioche parmi de nombreuses techniques pour communiquer afin de déclencher une discussion entre celui-ci et le conscient : altération sensorielle, métaphores, activation des rêves, recadrage, suggestions indirectes ou composées.

L’hypnose humaniste

Cette hypnose est plus une thérapie de groupe, dans le sens ou le praticien est avant tout un guide qui cherche à amener son patient à prendre conscience de ses problèmes et à en discuter afin de trouver des solutions. Cela ressemble beaucoup aux réunions de groupes pour problèmes d'alcool, de drogue ou de profond mal être.

L’hypnose de spectacle

Cette hypnose est utilisée pour les spectacles, un peu comme les magiciens, elle n’a aucun but médical. Elle est avant tout pratiquée pour la reconnaissance et l’amusement, comme on peut le voir dans certains shows télévisés.

La nouvelle hypnose

Créé en 1979 par Daniel Azaoz, ce genre d’hypnose se pratique en utilisant certaines façons de faire de l’hypnose ordinaire, ericksonienne et d’autres éléments venant de la PNL (programmation neuro-linguistique).

Apprendre l’hypnose

C’est apprendre à éluder les obstacles de l’esprit conscient d’une personne, pour discuter directement avec son inconscient. Cet apprentissage de techniques diverses vous permettra d’aider une personne à dépasser ses peurs, ses blocages et de lui permettre dans la vie de tous les jours de s’épanouir à nouveau. Votre but sera de la guider à prendre conscience des capacités cachées de son cerveau afin qu’elle s’en serve pour aborder tous les petits problèmes de la vie avec sérénité.

hypnotherapeute

 

La séance d’hypnose : comment se passe-t-elle ?

Le moment est venu de décrire l’un des éléments les plus importants de l'hypnose, la séance.

Pour ceux qui veulent apprendre l’hypnose, avoir un aperçu de comment se passe une séance peut-être très intéressant. Voici les 4 grandes phases :

  1. La séance type démarre par une prise de contact verbal entre le praticien et le patient où il établit une relation de confiance appelé alliance thérapeutique. Ce partenariat est à la base pour comprendre quel type de travail est à faire sous hypnose, mieux analyser l’objectif du patient et voir s’il est vraiment adapté et bien sûr mieux connaître la personne. Cela semble assez logique, mais c’est fondamental pour créer un bon début de séance.
  2. La mise en condition ou induction se passe généralement dans les 10 à 15 minutes après le début de la séance. Ce moment sert principalement à détendre le patient et à le mettre dans de bonnes conditions pour démarrer l’hypnose.
  3. La phase d’hypnose ou thérapeutique se crée à l'aide de suggestions directes et de métaphores, le praticien s’engage doucement à faire prendre conscience au patient qu’il existe des alternatives à sa réalité douloureuse. Le patient quitte alors peu à peu ses convictions et s’abandonne dans une réalité où la douleur n’est plus constante.
  4. Le retour à l’état de réveil ou de conscience se passe en fin de séance, quand le patient reprend conscience peu à peu. Séance après séance, le patient vit sa vie d’une autre façon et interprète les petites difficultés de la vie d’une manière plus souple, plus constructive.

L’hypnose s’apprend elle ?

Contrairement à ce que certaines personnes pourraient dire, vous pouvez apprendre l’hypnose, ce n’est pas un don inné. Il existe d'ailleurs de nombreuses écoles, formation dévouée à l’hypnose, vous pouvez aussi choisir des méthodes d’hypnose différentes.

L’hypnose est une technique et donc comme toute technique, elle peut être apprise par tout le monde.

L’hypnose : que soigne-t-elle ?

En générale l’hypnose est utilisée contre les problèmes du quotidien, cela peut aller de l'arrêt de fumer, des phobies qui peuvent être très handicapante dans la vie, augmenter une confiance en soi perdue, maigrir, gérer ses coups de colère, apprendre à accepter les deuils et les divorces etc… Mais l’hypnose peut vous apporter aussi du bien-être et la sensation d’être plus détendue dans votre vie.

Hypnotisable : toutes les personnes, le sont-elles ?

Quand on apprend l’hypnose, une question qui peut se poser, toutes les personnes sont-elles hypnotisables ? La réponse est oui, car comme cité dans le paragraphe l’hypnose naturelle, tout le monde s’est déjà hypnotisé soi-même sans le savoir, ont appel cela de l'auto-hypnose ou transe. Bien que chez certaines personnes, ce soit plus compliqué que pour d’autres.

L’hypnose : formation

Apprendre l’hypnose ne requiert pas de compétences médicales, car le but de l’hypnose est d’aider les personnes à atteindre leur but de guérison qui sont la plupart du temps, des problèmes qui perturbent leur vie quotidienne. L’apprentissage de l’hypnose se fait via une formation qui est composée de cours théoriques et de pratique, de même, les difficultés que vous avez vécues dans votre vie et que vous avez surmontées seront un gros plus pour votre apprentissage.

Petit rappel : le terme d’hypnothérapeute ne peut être accessible que par le corps médical. Les termes hypnotiseur (hypnose de spectacle), praticien en hypnose ou hypnologue sont utilisés par les autres professionnels.

Choisir sa formation

Il vous suffit de regarder sur internet pour voir qu'il existe beaucoup de formations. La première chose à faire en tant que débutant, est de définir quel genre d’hypnose vous voulez pratiquer.

Faut-il certaines qualités humaines ?

L'écoute et l’observation envers le patient sont les qualités premières pour devenir un praticien en hypnose. Pour apprendre l’hypnose, la curiosité et l’ouverture d’esprit sont aussi des qualités qui peuvent vous aider à vous améliorer plus rapidement. Bien que tout le monde puisse devenir hypnologue, le fait d’être à l’aise avec le patient vous donnera un gros avantage, car cela vous permettra de mettre le client dans de bonnes conditions pour l’hypnose.

La communication avec le patient ainsi que l’empathie, vous permettront de mieux cerner le client et de le comprendre sans trop vous investir non plus. Pouvoir obtenir la confiance de votre patient est primordial pour faire une bonne séance, vous devez aussi être capable de vous adapter à toutes les situations que vous rencontrerez dont certaines peuvent être très complexes.

Salaire

Le salaire d’un hypnothérapeute ou d’un hypnologue est variable. Tout d’abord, cela dépend de si vous êtes salarié ou indépendant. Si vous êtes indépendant, cela dépendra de la clientèle que vous arriverez à fidéliser, de la concurrence et si vous êtes salarié, cela dépendra de votre ancienneté. Voici une fourchette approximative des salaires de base :

  1. Pour un hypnothérapeute salarié, la fourchette se situe entre 1 600 Euros en début de carrière jusqu’à 2 600, 2 800 Euros en fin de carrière.
  2. Pour un hypnologue indépendant la fourchette se situe entre 2 000 Euros et 4 000 Euros.

En conclusion

Dans ce guide, vous avez pu découvrir l’hypnose dans ces moindres détails, de ses origines à sa formation en passant par tout ce qu’il faut connaître et faire pour apprendre l’hypnose en profondeur. Vous avez maintenant tous les éléments en main pour devenir un hypnologue de renom, alors n'attendez plus, foncez.

Ecrire un commentaire:
*

Your email address will not be published.