david-smetanine

Né le 21 octobre 1974 à Grenoble en France, David Smetanine est d’abord un champion paralympique de natation. C’est aussi un conférencier et un consultant hors norme.

C’est très jeune qu’il s’est lancé dans la natation, nageant vers un seul rêve : celui de devenir champion olympique. David Smetanine est alors porté par des valeurs fortes comme celles du dépassement de soi et celles du sport olympique. Il va malheureusement être victime d’un grave accident en 1995, un AVP (accident de la voie publique).

Il aura une double fracture de la colonne vertébrale. Il va faire plus d’un an en hospitalisation et en rééducation. Il ne se déplace maintenant plus qu’en chaise roulante. Cependant, il a pu reprendre ses habitudes de nageur avec le temps et reprendre sa passion et ses objectifs, mais cette fois-ci en paralympique. Il va alors développer un mental d’acier pour pouvoir rebondir et viser les podiums en sport paralympique. Ses victoires vont changer l’aperçu que les gens ont sur le handicap en général.

Qui est David Smetanine ?

David Smetanine va alors remporter plusieurs championnats et médailles. Le 7 septembre 2008, il va acquérir la première médaille d’or française des Jeux paralympiques de Pékin sur le 100 mètres nage libre en 1 min 24 s 47. Lors de ces jeux-là, il rentre avec le plus important palmarès de la délégation française : deux médailles d’or et deux médailles d’argent. Aujourd’hui, il est détenteur de 150 titres de champion de France. Voici un aperçu de son palmarès :

  • une médaille de bronze aux Jeux paralympiques d’été de 2004 d’Athènes sur 50m nage libre
  • deux fois vice-champion du monde à Durban en 2006 sur 100m et 200m nage libre
  • une médaille d’or et deux médailles d’argent aux Jeux paralympiques d’été de 2008 à Pékin
  • trois médailles d’or au Championnat d’Europe de Reykjavik en 2009 sur 50 Dos, 50 & 100 Libre et une médaille d’argent sur 200m nage libre
  • triple Champion du Monde 2010 à Eindhoven, NDL sur 50, 100 et 200 nage libre
  • quadruple vice-champion d’Europe sur 50m, 100m, 200m nage libre et 50m dos, et médaillé de bronze avec le relais 4x50m nage libre à Berlin en 2011
  • deux médailles d’argent sur 50m nage libre et 200m nage libre et une médaille de bronze sur 100m nage libre dans la catégorie S4 aux Jeux paralympiques d’été de 2012 à Londres
  • médaille de bronze sur 50m nage libre aux championnats du monde 2013 à Montréal (blessé)
  • vice-champion d’Europe sur 100m nage libre à Eindhoven en 2014 (blessé)
  • deux médailles de bronze sur 50m nage libre et 100m nage libre S4 aux championnats du monde de Glasgow en 2015
  • deux médailles d’argent sur 50m nage libre et 200m nage libre aux championnats d’Europe à Funchal, Portugal en 2016
  • médaille d’argent sur 50 m nage libre S4 aux Jeux paralympiques d’été de 2016 à Rio
  • médaillé de bronze sur 50m et 100m nage libre S4 aux championnats d’Europe 2018 à Dublin.

Il est également détenteur de plusieurs records :

  • recordman d’Europe sur 50m, 100m, 200m nage libre et dos
  • recordman de France sur 50m, 100m, 200m nage libre, 50m dos, 50m brasse et 150m 3 nages
  • recordman du Monde sur 50m dos (petit bassin).

David Smetanine est diplômé de l’Université Savoie Mont-Blanc et de l’Institut d’administration des entreprises de Grenoble.

Bien qu’ayant un programme de préparation sportive déjà bien chargé, David trouve encore le temps et la force pour s’engager dans l’aide à autrui, une aide multiforme. La vie sociétale de David Smetanine est donc également bien remplie.

Il est élu au sein de l’IPC (International Paralympic Committee) qui est l’équivalent du Comité International Olympique, ce qui est une vraie consécration pour un champion comme David. Ainsi, il est engagé pour le développement et la médiatisation du handisport. C’est ainsi que David est devenu le parrain et président d’honneur de l’association Fondation Handisport David Smetanine situé au Cameroun, qui est une association laïque et apolitique à caractère humanitaire et sportif pour personnes handicapées.

Cette association a pour objectif : l’aide solidaire à toutes les personnes en situation de handicap, la promotion de la dignité, des droits des personnes à mobilité réduite, ainsi que la promotion de la notion de citoyenneté en leur sein, et enfin la promotion du sport et des activités socioculturelles pour personnes handicapées. Il est aussi le parrain du comité MISS/MISTER HANDI FRANCE depuis mai 2015, concours œuvrant dans la reconnaissance des personnes handicapées par le moyen de défilés et autres actions.

David Smetanine et la politique

Côté politique, David Smetanine est un ancien Conseiller régional à la région Rhône-Alpes et ancien Conseiller spécial du DGS de la ville de Grenoble. Il est à présent Ambassadeur du sport en Isère et de la sécurité routière pour le Préfet de l’Isère, ainsi qu’ambassadeur Sport et Handicap de la région Auvergne-Rhône-Alpes. En 2010, il annonce sa candidature sur la liste du Parti socialiste pour les élections régionales de 20102. Il est élu en figurant en 3e position sur la liste PS iséroise.

En 2014, David Smetanine est consultant pour les Jeux paralympiques de Sotchi pour France Télévisions.

Conférencier depuis le 1er janvier 1997, David Smetanine est aujourd’hui le parrain de Boost Coaching, entreprise qui œuvre dans le développement personnel. Boost Coaching est une plateforme créée par Alain Hardy et Kevin Aziosmanoff qui sont coachs professionnels, coachs mentaux, coachs sportifs et conférenciers. Grâce à Boost Coaching, il partage son expérience avec d’autres en vue de les faire progresser dans leur vie par du coaching et des conférences.

David Smetanine est aussi chevalier de la Légion d’honneur et chevalier de l’ordre National du Mérite. Il s’entraîne actuellement très dur pour les Jeux Paralympiques de Tokyo 2021, jeux dans lesquels il compte ravir le titre en 50m nage libre, étant donné qu’il est recordman dans cette discipline. Pour finir sa carrière en beauté, comme il le déclare, il s’entraîne tous les jours, très dur. Il veut aller chercher cette 10e médaille qui l’a manqué pour un 100e de seconde et battre le record de médailles olympiques obtenues par un athlète en France.

Ecrire un commentaire:
*

Your email address will not be published.